La Prématurité

En France 55 000 bébés naissent prématurément, ils naîtront avant le terme normalement prévu de la grossesse. Mais qu'est ce que la prématurité ?

 

Il y a deux types d’accouchements prématurés

 

- L’accouchement prématuré spontané, le plus fréquent. Il peut être lié à différentes causes comme une chute, une opération, une grossesse gémellaire, à un manque de fer très important, une malformation obstétricale ou autre.

Les risques sont plus élevés chez les jeunes filles (avant 16 ans).

Les conditions de vie précaires sont un facteur à risque comme la surcharge de travail, le tabagisme pendant la grossesse,  ou encore grossesses rapprochées.

 

- L’accouchement prématuré provoqué, moins courant. En effet il a lieu lorsque les médecins doivent intervenir face à certaines pathologies comme le retard de croissance intra-utérine, une hémorragie pré eclempsie ou autre

 

Quelle est la prise en charge en cas d'accouchement prématuré 

Le personnel médical propose dans un premier temps  des traitements médicaux adaptés afin de retarder au maximum l'accouchement

Une grossesse normale arrive à terme au bout de 41 semaines de gestation. On considère que l'enfant est prématuré avant les 37 semaines de gestation. Il existe  3 niveaux différents de prématurité et la prise en charge du bébé une fois qu’il sera né dépendra donc du degré de prématurité.  

 

La moyenne Prématurité  : entre 32 et 36 semaines de grossesse.

 

Les risques sont peu élevés, si l’accouchement s’est bien passé le bébé est confié à ses parents.

 

Pour les deux autres types de prématurité la prise en charge est plus importante et s’adapte aux types de prématurité (pulmonaire, digestive, immunitaire…)

 
La Grande prématurité (28ème et 32ème semaines de grossesse) et la Très grande prématurité (avant 28 semaines de grossesse.)
 

Dans ces deux cas il y a une prise en charge en réanimation néonatale et en soins intensifs.

Les bébés sont sous étroite surveillance car ils sont vulnérables aux infections.

Les nourrissons sont placés sous couveuse afin de  maintenir leur température, le but est de reproduire la température et l’humidité du ventre de la mère. Ils sont également sous assistance respiratoire et alimentaire.

S’il n’y a pas de complications, lorsque le bébé atteindra environ 2kg il pourra sortir de la couveuse. Il sera alors apte à sortir de l’hôpital lorsqu’il sera autonome pour respirer et pour manger.

 

Au retour à la maison pas d'inquiétude, toutes les informations et consignes vous seront détaillées. Le développement de votre enfant sera suivi de très près par les médecins.

Partagez ce contenu

Vous aimez ce site, N'hésitez pas à le faire connaître !

©2015-2019 nursedenuit.com

Christelle Nounou de nuit

    Nurse de Nuit Contacts

    • Facebook Social Icon

    Rejoignez moi

    • Instagram
    nurse de nuit