Les Poussées Dentaires

Grognon, bébé semble avoir mal aux gencives, salive, et mordille. Il est possible que ses premières dents de lait fassent bientôt leur apparition. La poussée dentaire est un émerveillement pour les parents, mais aussi une source d'inquiétude car elle est douloureuse. Voici comment soulager bébé lors des poussées dentaires.

Quels sont les symptômes des poussées dentaires ?

 

Les symptômes

Votre enfant :

  • salive beaucoup et a tendance à mettre sa main dans sa bouche

  • est irritable et pleure facilement

  • a les joues rouges

  • a le sommeil perturbé

  • mange et dort moins bien que d’habitude

  • a les gencives un peu gonflées

  • il peut parfois avoir un « kyste d’éruption » – annonçant la percée prochaine d’une dent

  • dans certains cas les poussées dentaires peuvent donner la diarrhée et irriter le siège de votre enfant

Les premières dents percent généralement vers l’âge de 6 mois. Toutefois les poussées peuvent apparaître encore plus tôt.

Dans d’autres cas, les premières dents ne sortent qu’à l’âge de 14 mois.

 

L’âge d’apparition des dents est très variable. En général, elles sortent toutefois dans l’ordre suivant :

  • les deux incisives du bas, puis celles du haut (entre 6 et 12 mois);

  • les incisives latérales (entre 9 et 13 mois);

  • les premières molaires (entre 13 et 19 mois);

  • les canines (entre 16 et 22 mois);

  • enfin, les deuxièmes molaires (entre 25 et 33 mois)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Combien de dents de bébé en tout?

 

Dans la majorité des cas, à 3 ans, l’enfant a ses 20 dents primaires.

Pendant ce temps, les 32 dents d’adulte se développent dans les mâchoires. Elles apparaissent entre 6 et 12 ans environ. Quant aux dents de sagesse, elles percent généralement plus tard. Certaines personnes n’ont toutefois pas de dents de sagesse.

Soins et conseils pratiques

Conseils pour soulager bébé

 

N’hésitez surtout pas à réconforter et à cajoler votre enfant quand une de ses dents perce. Les quelques soins qui suivent vous aideront à soulager son malaise ou son inconfort.

  • Massez lui doucement les gencives (possible d'utiliser un gel avec anesthésique local)

  • Donnez-lui un anneau de dentition en caoutchouc. Choisissez-en un qui est incassable, qui ne s’effrite pas et qui est assez gros pour ne pas pouvoir pénétrer entièrement dans la bouche de votre bébé. Idéalement, sa surface doit être texturée. Évitez les anneaux en PVC ou ceux qui renferment du liquide. On peut réfrigérer un anneau de dentition, mais on ne doit pas le congeler. Il ne faut pas non plus l’attacher avec un ruban autour du cou de l’enfant.

  • Sous avis du pédiatre vous pouvez donner lui donner du doliprane si les poussées sont trop douloureuses

  • L'homéopathie peut être efficace si elle est bien dosée et administrée

 

À éviter : le collier de noisetier, d'ambre, les légumes crus et le biscuit de dentition

  • S’il est très à la mode dans certains milieux, le collier de noisetier ou d'ambre est déconseillé par les autorités médicales, car le bébé risque de s’étouffer si des billes se détachent.

  • Ne donnez pas non plus à votre enfant des morceaux de légumes ou de fruits crus « durs » (pomme, carotte, céleri, etc.) avant l’âge de 2 ans afin de prévenir les risques d’étouffement.

  • Les biscuits de dentition sont également déconseillés en raison du sucre qu’ils contiennent qui cause la carie dentaire.

Comment prévenir?

Christelle & Les Petites Fées du Sommeil

    Recommandé par l'association Jumeaux et plus Paris 

    Rejoignez-Nous

    nurse de nuit